Articles
Partager

  • S. Y. Agnon, « Un ger tsedek », Traces (2), automne 1981, p. 23-30 (nouvelle traduite de l’hébreu et annotée, en coll. avec Monique Ohana).
  • « Paternité et filiation dans quelques biographies juives de Jésus au Moyen Âge », dans Proceedings of the Ninth Congress of Jewish Studies, Division C, « Jewish Thought and Literature », Jérusalem, 1986, p. 69-76.  [*]
  • « Un temps pour enseigner, un temps pour apprendre : Karaïtes et Rabbanites à Constantinople au XVe siècle», dans Daniel Tollet (éd.), Politique et religion dans le judaïsme ancien et médiéval, Paris, Desclée, 1989, p. 187-198.
  • « Mordekhai Komtino, exégète.enseignant judéo-byzantin, et le karaïsme (XVe siècle) », Revue d’Histoire et de Philosophie Religieuses 69 (3), juil. . sept. 1989, p. 249-264.
  • « Des nains voyant plus et plus loin que les géants? Liberté exégétique et argument d’autorité à la fin du Moyen Âge », Pardès (12), 1990, p. 26-43.
  • « Don Isaac Abravanel. Expulsion, mémoire et espérance», Communauté nouvelle (62), 1992, p. 128-136.
  • « Entre Byzance et le Grand Turc : les Juifs d’Istanbul à la veille de l’arrivée des Sépharades », Communauté nouvelle (60), 1992, p. 153-162.
  • « Traduction et commentaire », Les Cahiers de l’Alliance israélite universelle, n. s. (2), avril 1992, p. 10-12.
  • « Intellectual Leadership : Rabbanite-Karaite Relations in Constantinople as Seen through the Works and Activity of Mordekhai Komtino in the Fifteenth Century », dans A. Rodrigue (éd.), Ottoman and Turkish Jewry : Community and Leadership, Bloomington, Indiana, Indiana University Turkish Studies Series, 1992, p. 67-86.
  • « Karaïtes et Rabbanites : tensions et convergences à Constantinople au XVe siècle », Revue des Etudes Juives 151 (1.2), janvier.juin 1992, p. 289-298.
  • « Isaac Abravanel, la mémoire et l’espérance », AiMa? . Bulletin des professeurs d’hébreu (19), mars 1993, p. 83-92.
  • « Eliahu Mizrahi, surcommentateur de Rashi (Constantinople, XVe.XVIe siècles) . Questions de méthode », dans Gabrielle Sed.Rajna (éd.), Rashi 1040.1990. Hommage à Ephraïm E. Urbach. Congrès européen des Etudes juives, Paris, Cerf, 1993, p. 475-481.
  • « Karaïte (littérature hébraïque) », dans Béatrice Didier (éd.), Dictionnaire universel des littératures, Paris, P.U.F., 1994, vol. 2, p. 1847-1850.
  • « À propos du Dialogue avec le Juif Tryphon de Justin Martyr », Positions Luthériennes 43 (2), avril-juin 1995. [*]
  • « La saga des karaïtes », L’Histoire (188), mai 1995, p. 60-63.
  • « Isaac Abravanel (1508-1992). Essai de mémoire comparée », dans Esther Benbassa (éd.), Mémoires juives d’Espagne et du Portugal, Paris, Publisud, 1996, p. 273-308. [*]
  • « Moïse cornu? Lectures d’Exode 34, 29-35 », Études mongoles et sibériennes (26), 1995 [publié en 1996], p. 123-154. [*]
  • « Isaac Abravanel between Ethnic Memory and National Memory », Jewish Social Studies 2 (3), printemps 1996, p. 137-155.
  • « Le prosélyte : un voyageur sans bagages? », dans Esther Benbassa (éd.), Transmission et passages en monde juif, Paris, Publisud, 1997, p. 547-568. [*]
  • « Articles « Abravanel, Isaac » et « Karaïsme », dans André Vauchez (éd.), Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge, Paris, Cerf, 1997, vol. 1, p. 8 et 854.
  • « Du judaïsme comme pensée de la dispersion », Les Nouveaux Cahiers (129), automne 1997, p. 5-12. [*]
  • « Du prosélyte en monde juif : une impossible inclusion? », dans J.-C. Attias (éd.), De la Conversion, Paris, Cerf, 1998, p. 37-46.
  • « L’âme et la clef. De l’introduction comme genre littéraire dans la production exégétique du judaïsme médiéval », dans Jean-Daniel Dubois and Bernard Roussel (éds), Entrer en matière, Paris, Cerf, 1996, p. 337-358. [*]
  • « Israël : la tentation ultra-orthodoxe », L’Histoire (224), sept. 1998, p. 50-53.
  • « Pour une histoire de la culture rabbinique », dans J.-C. Attias et Pierre Gisel (éds), enseigner le judaïsme à l’Université, Genève, Labor et Fides, 1998, p. 43-59. [*]
  • « Conversion et haine de soi », dans Esther Benbassa et J.-C. Attias (éds), La Haine de soi, Bruxelles, Complexe, 2000, p. 293-306.
  • « Exégèses rabbiniques de Genèse 2, 24 : entre commentaire et surcommentaire », dans Marie-Odile Goulet-Cazé et al. (éds), Le Commentaire entre tradition et modernité. Actes du colloque international de l’Institut des Traditions textuelles (Paris et Villejuif, 22-25 septembre 1999), Paris, Vrin, 2000, p. 251-258.
  • « À l’origine du Jubilé », Notre Histoire (181), octobre 2000, p. 39-43.
  • « Israël, la terre et le sacré », Notre Histoire (182-183), nov.-déc. 2000, p. V-VIII, et « L’Antiquité, un âge d’or de la nation ? », ibid., p. XII (avec E. Benbassa).
  • « Un héros fondateur aux identités multiples », Notre Histoire (184), janvier 2001, dossier « Moïse après Moïse », p. 32-34, et « Les cornes du prophète », ibid., p. 39-42.
  • « Un judaïsme sans Talmud », Les Cahiers du judaïsme (9), hiver-printemps 2001, p. 16-28. [*]
  • « 1453-1492. Européen et oriental : le judaïsme méditerranéen à l’aube de la modernité », dans E. Benbassa et Pierre Gisel (éds), L’Europe et les Juifs, Genève, Labor et Fides, 2002, p. 51-60.
  • « Izrael : föld és szentség », Múlt és Jövo 2002/1, p. 13-27 (avec E. Benbassa).
  • « Isaac Abravanel entre mémoire ethnique et mémoire nationale », Cadernos de Estudos sefarditas (2), 2002, p. 93-110.
  • « Israël/Palestine, une terre sacrée pour tous », Une certaine Idée (15), 1er trimestre 2003, p. 27-33 (avec E. Benbassa).
  • « Rêve, prophétie et exégèse », dans Maya Burger (éd.), Rêves : visions révélatrices. Réception et interprétation des songes dans le contexte religieux, Berne, Peter Lang, 2003, p. 265-274. [*]
  • « Intégration et accueil des étrangers en Occident de l’Antiquité à l’époque moderne », dans L’Étranger. Les Rendez-vous de l’Histoire, Blois 2002, s. l., Pleins Feux, 2003, p. 91-112 (avec Henriette Asseo, Esther Benbassa, Jean-Marie Bertrand, Henri Bresc et Claudia Moatti).
  • « Le judaïsme : une religion du Livre ? », dans J.-C. Attias et P. Gisel (éds), De la Bible à la littérature, Genève, Labor et Fides, 2003, p. 17-30. [*]
  • « Dieu, le Juif et le poète », dans J.-C. Attias et P. Gisel (éds), De la Bible à la littérature, Genève, Labor et Fides, 2003, p. 317-322.
  • « Le judaïsme au pluriel », Histoire et patrimoine / Histoire du peuple juif, hiver 2003, p. 14-18.
  • « Les figures de la mémoire » (chronologie et portraits), Histoire et patrimoine / Histoire du peuple juif, hiver 2003, p. 22-29 (avec E. Benbassa).
  • « Les mots clés du judaïsme », Histoire et patrimoine / Histoire du peuple juif, hiver 2003, p. 30-33 (avec E. Benbassa).
  • « Jérusalem, la sacralité faite ville », Histoire et patrimoine / Histoire du peuple juif, hiver 2003, p. 42-51 (avec E. Benbassa).
  • « Du prosélyte et du pouvoir. Logiques d’exclusion et logiques d’intégration dans la pensée rabbinique », Diasporas. Histoire et sociétés (3), 2003, p. 24-33. [*]
  • « Baal ve-isha. La tradition juive au regard de Genèse 2, 24 », Pierre Legendre (éd.), « Ils seront deux en une seule chair ». Scénographie du couple humain dans le texte occidental, Bruxelles, Emile Van Balberghe, 2004, p. 23-38. [*]
  • « Jérusalem en exil. Jérusalems de l’Exil », dans Alain Le Boulluec (éd.), À la recherche des villes saintes, Louvain, Brepols, 2004, p. 133-140.
  • « ‘Qu’est-ce que les Juifs pensent donc de Jésus ?’ Trois essais de réponse à une étrange question», dans Albert de Pury et Jean-Daniel Macchi (éds), Juifs, chrétiens et musulmans. Que pensent les uns des autres ?, Genève, Labor et Fides, 2004, p. 13-25. [*]
  • « Comment nous ne sommes plus juifs », Esprit, février 2005, p. 17-26. [*] English abridged version of this paper
  • « Politiques du livre saint. Les usages politiques de la Bible et du Coran », dans Philippe Barnet et Jean-Marie Génard (éds), L’Historien et la religion. Réflexions et ressources pour la recherche et l’enseignement en histoire du fait religieux, Orléans, SCEREN-CRDP Académie d’Orléans-Tours, 2005, p. 21-22.
  • « Judaïsme », dans Dictionnaire des idées, s. l., Encyclopaedia Universalis, 2005, p. 435-438.
  • « Le Dieu des Juifs a résisté! », L’Histoire (305), janvier 2006, p. 68-69.
  • « L’islam et les musulmans dans le regard du judaïsme médiéval », dans Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias (éds), Juifs et musulmans : une histoire partagée, un dialogue à construire, Paris, La Découverte, 2006, p. 26-38.
  • « Le « dialogue interreligieux »: une formule creuse? », Médium (8), juillet-août-septembre 2006, p. 42-52. [*]
  • « Du côté des rabbins », L’Histoire (328), février 2008, dossier « Dieu contre Darwin », p. 49-51.
  • « Comment j’ai failli devenir historien… », dans Pourquoi et comment je suis devenu historien (collectif publié hors commerce), Bruxelles, André Versaille éditeur, 2008, p. 13-14.
  • « Parcours biblique en dix tableaux », dans Mark Alizart (éd.), Traces du sacré. Visitations, Paris, Editions du Centre Georges-Pompidou, 2008, p. 8-35 (avec E. Benbassa).
  • « Lire la Torah: la Bible dans le judaïsme », dans Patrice Decormeille, Isabelle Saint-Martin et Céline Béraud (éds), Comprendre les faits religieux. Approches historiques et perspectives contemporaines, Dijon, SCEREN – CRDP Bourgogne, 2009, p. 30-40.
  • « Des Juifs contre les Lumières », dans Les Intégristes, hors-série Marianne-L’Histoire, août-septembre 2009, p. 20-23 [version revue de « Israël : la tentation ultra-orthodoxe », L’Histoire (224), sept. 1998, p. 50-53].
  • « Israël au péril des ultra-orthodoxes », dans Les Intégristes, hors-série Marianne-L’Histoire, août-septembre 2009, p. 66-70.
  • « Judaïsme: le tiers exclu de l’ ‘Europe chrétienne’ », dans Philippe Büttgen, Alain de Libera, Irène Rozier et Marwan Rashed (éds),Les Grecs, les Arabes et nous. Enquête sur l’islamophobie savante, Paris, Fayard, 2009, p. 213-222.
  • « Comparatisme et religions du Livre : la voie étroite », dans M.-A. Amir Moezzi, J.-D. Dubois, C. Jullien et F. Jullien (éds), Penséegrecque et sagesse d’Orient. Hommange à Michel Tardieu, Turnhout, Brepols, 2009, p. 77-87.
  • « Riche comme Job », L’Histoire (349), numéro spécial « Les pauvres de Job à Martin Hirsch », janvier 2010, p. 64-65.
  • « Qu’est-ce qu’un penseur sépharade ? », dans Esther Benbassa (éd.), Itinéraires sépharades. Complexité et diversité des identités, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, coll. « Les Cahiers Alberto Benveniste », 2010, p. 223-233.
  • Deux contributions à Penser la mort. Les textes fondamentaux, Le Point Références, mai-juin 2010 : « Mourir selon la Torah et le Talmud » (p. 36-37) et « Kaddish et autres textes pour apprivoiser la mort » (p. 38-39).
  • Une contribution à La Liberté. Les textes fondamentaux,Le Point Références, sept.-oct. 2010, p. 28-29 (à partir d’un extrait du Traité des Huit chapitres de Moïse Maïmonide).
  • « 1178 : Maïmonide achève le Mishneh Torah », Une autre histoire des religions, Sciences humaines, hors-série spécial n°12, nov.-déc. 2010, p. 44-45.
  • « Des juifs et du tragique », dans Thierry Fabre (éd.), La Méditerranée. Figures du tragique, actes de la 16e édition des Rencontres d’Averroès, Marseille, Éditions Parenthèses, p. 51-57.
  • « Du thème du lignage dans le judaïsme en général, et dans le judaïsme sépharade en particulier », dans Raphaël Carrasco, Annie Molinié et Béatrice Perez (éds), La Pureté de sang en Espagne. Du lignage à la « race », Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2011, p. 37-48.
  • « Judaïsme », dans Michela Marzano (éd.), Dictionnaire de la violence, Paris, PUF, 2011, p. 757-763 (avec Esther Benbassa).
  • Une contribution à Comprendre le Moyen Âge. Les textes fondamentaux,Le Point Références, nov.-déc. 2011, p. 42-43 (à partir d’un extrait du Guide des Egarés de Moïse Maïmonide).
  • « Les racines sépharades de l’Europe chrétienne ? Philosophie, théologie et exégèse », dans Jean-Christophe Attias (dir.), Les Sépharades et l’Europe. De Maïmonide à Spinoza, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, coll. « Cahiers Alberto-Benveniste », 2012, p. 17-35.
  • « La Bible, les Grecs, les Arabes et les Juifs », Esprit (382), février 2012, p. 129-144.
  • « Abraham Ibn Ezra. Itinéraire d’un Juif errant », L’Histoire (373), mars 2012, p. 96-99.
  • « Si je t’oublie… », L’Histoire (378), numéro spécial sur Jérusalem, juil.-août 2012, p. 54-56.
  • « Moïse pluriel », Le Nouvel Observateur, 20déc. 2012 – 2 jan. 2013, p. 70-72.
  • Contributions à La Bible. Vers la Terre promise, Le Point-Références, janvier-février 2013 : « Au commencement était la Genèse » (p. 13-15), « Adam et Eve, le premier couple humain » (p. 18-19), « Le sacrifice d’Isaac : l’épreuve de la foi » (p. 32-33), « Le sacrifice de la Pâque : l’événement fondateur » (p. 50-51), « L’amour du prochain et l’exigence de justice » (p. 72-73), « La Loi, imposée et choisie » (p. 92-93), « La mort de Moïse » (p. 94-95).
  • « Culture sépharade et culture biblique : une affinité élective ? », Douzième Conférence Alberto-Benveniste, Paris, Centre Alberto-Benveniste d’études sépharades et d’histoire socioculturelle des Juifs, 2013 (plaquette).
  • « Benbassa, Esther », dans Béatrice Didier et al. (éds), Le Dictionnaire universel des créatrices, Paris, Des Femmes, 2013, t. I, p. 471.
  • « Circoncision: vrais et faux débats », Témoignage chrétien, supplément au n° 3568 du 26 décembre 2013, p. 77.
  • Contributions à Juifs, musulmans. Les textes fondamentaux commentés, Le Point Références, janvier-février 2014 : « Un ménage à trois » (introduction), p. 9-11, « Saadia Gaon, IX-Xe siècles. De l’influence du kalam sur le judaïsme », p. 24-25, « Moïse Maïmonide, XIIe siècle. Penser le judaïsme en terre d’Islam », p. 30-31, « Le refuge ottoman, XVe siècle. Un havre de paix face à l’Occident chrétien », p. 32-33.
  • « Judaïsme. Une mosaïque de sensibilités », Le Monde des Religions, Les Sectes et les nouveaux mouvements religieux, hors-série n° 22 , juin 2014, p. 13-16.
  • « Moïse depuis 3000 ans », L’Histoire (407), janvier 2015, p. 8-19 (entretien).
  • « Le grand écart du judaïsme », contribution à Aristote, notre père à tous,  Le Point Hors-Série – Les Maîtres-penseurs, avril-mai 2015, pp. 77-79.
  • « Moïse dans la Bible et dans la pensée juive », dans Moïse. Figures d’un prophète, catalogue de l’exposition présentée au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme du 14 octobre 2014 au 21 février 2016, Paris, Flammarion, 2015, p. 56-65.
  • « La Bible au-delà du texte », contribution à Spinoza, l’ultramoderne,  Le Point Hors-Série – Les Maîtres-penseurs, octobre-novembre 2015, pp. 49-50.
  • « Préface » à Hyam Maccoby, Le jour où Dieu a ri, trad. de l’anglais par Olivier Bosseau, Paris, Cerf, 2015, p. 9-13.
  • « Le moment Moïse », Approches (164), décembre 2015, p. 193-201.
  • « Culture sépharade et culture biblique : une affinité élective ? », dans Esther Benbassa (dir.), Les Sépharades. Histoire et culture du Moyen Âge à nos jours, éd. revue et augmentée, Paris, CNRS Editions, coll. « Les Cahiers Alberto-Benveniste », 2016, p. 301-321..
  • « Mais où est donc passé le bâton de Moïse ? Autour d’Exodus : Gods and Kings de Ridley Scott », CinémAction (160), « La Bible à l’écran », coordonné par Anne-Marie Baron, sept. 2016, p. 53-61.
  • « Moïse : inventeur des monothéismes ? », dans Les Monothéismes. Des origines à aujourd’hui, Sciences humaines, hors-série n°5, décembre 2016, p. 18-19.
  • « Dieu n’est pas moral… », dans Le Bien et le Mal. Textes fondamentaux, Le Point-Références, décembre 2016 – janvier 2017, p. 13-15.
  • « La Bible et les dix commandements », dans Le Bien et le Mal. Textes fondamentaux, Le Point-Références, décembre 2016 – janvier 2017, p. 16-17.
  • « Une invention qui fait violence à l’histoire », Magazine littéraire (578), avril 2017, p. 90-91 [sur le concept de civilisation judéo-chrétienne].
  • « Obliger Dieu au repentir », Tenou’a (167), printemps 2017, p. 15-17 [sur la violence dans la Bible hébraïque].
  • « Moïse féminin ? », à paraître dans les Actes du Colloque international « Moïse, visages du prophète », organisé à Paris, les 2, 3 et 4 décembre 2015, par l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (HiCSA-GRANIT), le Centre allemand d’histoire de l’art et le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme.
[print_link] Envoyez à un ami
«